Faire du sport pour lutter contre la sédentarité

Faire du sport pour lutter contre la sédentarité

17/07/2020 Non Par Montfort

L’inactivité physique est l’un des principaux facteurs de risque de mortalité dans le monde. Que faire à la maison ?

Comment lutter contre le sédentarité en période de quarantaine ?

Que cela soit la période passée, voire de future, ces exercices peuvent aussi être utilisés au jour le jour.

La quarantaine que le monde a et traverse encore est sans aucun doute essentielle pour lutter contre la pandémie générée par COVID-19. Cependant, il est également vrai que l’isolement social entraînera divers dommages collatéraux auxquels il faudra faire face, parmi lesquels la sédentarité.

Faire du sport

Toutefois, il est également vrai que l’isolement social entraînera divers dommages collatéraux auxquels il faudra remédier, notamment la sédentarité. Ceux qui vont courir, faire de la gym ou du sport tous les jours, mais aussi ceux qui font de longues promenades quotidiennes pour aller travailler, faire des courses ou retirer leurs enfants de l’école, constateront une augmentation des modes de vie sédentaires.

L’un des grands défis sera d’atteindre les objectifs d’exercice physique proposés par l’Organisation mondiale de la santé pour une vie saine, c’est-à-dire de pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique modérée ou 75 minutes d’activité physique intense par semaine. Mais est-il possible d’y parvenir sans quitter la maison ?

Pendant cette quarantaine, il est normal que les personnes qui s’entraînent déjà régulièrement se démotivent, car elles ne peuvent pas pratiquer d’activité physique comme elles le font habituellement, ou que celles qui ne pratiquent aucune activité pour améliorer leur condition physique aient le sentiment qu’elles ne pourront pas commencer à prendre soin d’elles-mêmes avant la fin de cette période. C’est pourquoi il est important de sensibiliser les gens au nombre infini d’activités qui peuvent être faites à l’intérieur, ce qui nous permettra non seulement de prendre soin de notre corps, mais aussi de maintenir notre santé mentale afin que nous puissions traverser cette période de la meilleure façon possible.

Lutter aussi contre l’isolement

Pour éviter la sédentarité pendant cette quarantaine et pour prendre soin de notre santé mentale et physique, l’expert nous fait part de 5 conseils qui nous aideront à survivre à cette quarantaine.

1. tirer parti de la technologie pour se connecter et se former avec d’autres personnes

Les entraîneurs et les chaînes de gymnastique ont rejoint le mouvement numérique pendant cette quarantaine et ont commencé à télécharger les entraînements sur leurs profils d’instagram. En suivant ces activités de réseautage social, vous pourrez non seulement vous entraîner sous la direction d’un professionnel, mais aussi accompagner votre entraînement.

En ces temps de distanciation sociale, il est essentiel de consulter sur la manière de mieux faire les exercices, de télécharger des photos de vos progrès et d’encourager les autres.

2. Organisez votre agenda

Lorsqu’on ne quitte pas la maison, il est très facile de perdre la routine établie, il est donc nécessaire d’organiser l’agenda pour choisir les moments qui peuvent être consacrés à faire quelque chose qui déconnecte et aide à maintenir le mouvement. Lorsque vous travaillez à domicile, un bon conseil est d’utiliser le temps qui, dans une situation normale, serait consacré au déplacement vers le travail, qu’il s’agisse de suivre un cours de danse sur Youtube ou de pratiquer le yoga.

etiremment de yoga

3. Donner une nouvelle utilisation aux éléments de la maison

La clé pour remplacer les éléments de la salle de sport traditionnelle est la créativité avec ce que vous avez à la maison : deux bouteilles d’eau peuvent servir d’haltères, un sac à dos rempli d’objets est une excellente option pour faire des squats lourds, et une chaise est une ressource inépuisable pour entraîner les jambes et les bras.

4. S’habiller pour réussir

Pour des raisons évidentes, il associe mentalement le pyjama au temps de sommeil. C’est pourquoi le fait de les porter en permanence génère de la démotivation. Il est important d’utiliser des vêtements d’entraînement, cela aidera à faire face à la quarantaine avec une meilleure attitude et à marquer la fin des heures de travail et le début du temps pour le sport.

5. Exploiter au mieux le balcon et le jardin

Il est important, si possible, de réserver ces espaces pour des moments de distraction et non pour le travail. Si l’espace est limité, des exercices d’étirement vous aideront à vous détendre et à continuer à bouger tout en déconnectant votre tête. Sinon il est également possible d’utiliser un mini vélo d’appartement à domicile pour rester actif même sans avoir le matériel d’une salle de sport chez soi.